Pensée du jour : Athena

Son réalisateur est Romain Gavras, fils de Costa, Athena sera diffusé sur Netflix le 23 septembre 2022. Le sujet de ce film d’anticipation est le légitime soulèvement des citoyens d’origines africaines, dans les ghettos que sont les cités des banlieues françaises et que nul au monde n’envie

Le thème est puissant. Après pourtant trois magistrales défaites militaires, la plus spectaculaire et humiliante de toute l’Histoire de l’humanité, en mai-juin 1940, puis deux guerres qu’un pays civilisé n’aurait pas menées, Indochine et Algérie, la France, qui ne produit RIEN, ni pétrole ni gaz ni terres rares, à part le travail de ses masses laborieuses, agriculteurs et ouvriers des rares usines et nombreux services, a accompli l’exploit, par arrogance, chauvinisme, racisme, mesquinerie, avidité, bêtise, lâcheté, de reconstituer en métropole le climat social de la guerre d’Algérie. Adossée à la planche à dollar et à la rigueur allemande, dans un climat politique où des démagogues se font soixante ans après les porte-voix des complexes pas encore soignés de la défaite. C’est simplement hallucinant.

Mes félicitations au jeune homme dans la bande-annonce, qui porte en trophée un casque des compagnies de sécurité et d’intervention (CSI) de la Préfecture de police de Paris

le préfet qui sentait Papon (Sameer al Doumy / AFP)

One response to “Pensée du jour : Athena”

  1. La prophétie cinématographique Cela attendra bientôt l’Europe.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: