[Sharing] GUERRE EN UKRAINE VIDÉO NUMÉRO N°18 – Régis de Castelnau & Sylvain Ferreira

[Excellente vidéo aujourd’hui de l’avocat Régis de Castelnau et de l’historien Sylvain Ferreira, la dix-huitième depuis le début, le 24 février 2022, de l’opération militaire spéciale russe, pour la libération du Donbass, la démilitarisation et dénazification de l’Ukraine]

« L’opération militaire spéciale » lancée par les Russes le 24 février dernier avec leur intervention en Ukraine se poursuit. Cet événement considérable a déclenché un processus historique majeur qui voit se dérouler une guerre hybride globale entre l’Occident et le reste du monde. Le théâtre ukrainien n’est qu’un des aspects de cet affrontement même s’il est le seul militaire pour l’instant. Mais il résume évidemment l’ensemble du conflit à lui tout seul. C’est la raison pour laquelle il est important de comprendre ce qui s’y passe en tout cas d’essayer. C’est rendu difficile par l’étonnant déferlement de propagande du côté occidental ou le réel n’a plus d’importance au profit de la construction d’un narratif dont la seule fonction est de masquer l’affaiblissement occidental et de convaincre les opinions publiques que l’hégémonie américaine doit continuer à conduire le monde. Et pourtant le déclin de cet empire et de ses vassaux est amorcé.

Nous tentons désormais régulièrement de ré-informer en particulier sur l’aspect militaire des opérations. Et de dissiper le brouillard dispensé par un système médiatique asservi aux intérêts des USA. Si l’Occident (et nous avec) va dans le mur, autant essayer de savoir et de comprendre pourquoi et comment.

[Je suis ravi que nos hôtes soulignent la question des crimes de guerre, que des menteurs éhontés parmi les responsables politiques occidentaux, les valets de pisse ataviques, sinon congénitaux, de la presse, en particulier française, tentent d’attribuer à tort aux forces russes, quand en réalité, les agissements des forces ukrainiennes sont l’expression logique de leur héritage idéologique nazi, quand selon les arguments fallacieux des acteurs de cette guerre psychologique, les responsables de l’OTAN auraient dû comparaître depuis longtemps devant un tribunal pénal international]

[Sylvain Ferreira a écrit un livre que j’ai lu, la Bataille de Marioupol, une minutieuse compilation chronologique d’informations qui émanaient des deux camps et de sources tiers entre 25 février et 20 mai

Le sujet m’a aussi intéressé. En raison d’un faisceau d’indices, mais aucune preuve formelle à ce jour, je suis convaincu que des fonctionnaires occidentaux, officiers de renseignement, instructeurs militaires ou membres de forces spéciales, y ont été capturés le 20 mai ou dans les semaines précédentes]

[Nos hôtes soulignent plus particulièrement aujourd’hui l’idéologie nazie, qui anime une large part des forces ukrainiennes, leur ossature et direction politique, selon moi. Une illustration en est par exemple la bataille de Marioupol, où un lieutenant colonel du régiment Azov, formation nazie de la garde nationale ukrainienne, commandait l’ensemble de la garnison, dont des troupes régulières, bien que ses propres effectifs y aient été minoritaires. Sylvain Ferreira mouche le révisionniste français Bernard Henri Lévy, qui a osé assimiler ces combattants nazis ukrainiens aux résistants étrangers, communistes et juifs des FTP-MOI]

Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît

Fernand Naudin (Lino Ventura) in Les Tontons flingueurs, 1963 (Georges Lautner, Michel Audiard)

One response to “[Sharing] GUERRE EN UKRAINE VIDÉO NUMÉRO N°18 – Régis de Castelnau & Sylvain Ferreira”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: